Tout savoir sur le déménagement EDF

Déménager d’une maison à un autre est monnaie courante. À côté des cartons à remplir et des objets à emporter lors de votre déménagement, la question de votre abonnement électrique et de gaz est primordiale. Si vous êtes un abonné du fournisseur d’électricité et de gaz EDF, vous devrez procéder au transfert du contrat de votre ancienne adresse vers votre nouveau logement.

Dans cet article, nous vous dirons tout ce que vous devrez savoir afin de faire de votre déménagement EDF, une parfaite réussite.

Les étapes préliminaires à un déménagement EDF

Le processus de déménagement EDF requiert quelques démarches préliminaires. Il s’agit du respect du préavis d’EDF et du dépôt d’une demande de résiliation de votre ancien contrat.

Tout savoir sur le déménagement EDF

À quel moment avertir EDF de votre déménagement ?

En cas de déménagement, EDF exige de ses clients un préavis. Il s’agira pour l’abonné de tenir EDF informée de son projet de déménagement. Ainsi, si vous souhaitez déménager, il est important d’informer EDF avant les deux semaines qui précéderont votre départ de votre ancien domicile. Le préavis de deux semaines permet, en effet, à EDF de tenir une séance d’échange avec l’entreprise chargée du réseau de distribution d’énergie public dont il est question.

Si le délai de deux semaines n’est pas respecté, l’abonné EDF concerné a de fortes chances de se retrouver sans électricité dès son emménagement. Le respect du délai permet de réussir son déménagement EDF et de ne pas courir le risque de solder l’énergie utilisée par le nouveau locataire de votre ancien appartement.

La résiliation de l’ancien contrat de fourniture d’énergie EDF

Lorsque l’abonné EDF prévient la structure de son intention de déménager, il est procédé à la résiliation du contrat de fourniture d’énergie de l’appartement duquel le client compte déménager. La réalisation se fait à travers trois principaux canaux. En effet, le client a le choix entre contacter le service téléphonique d’EDF, soit envoyer un courrier par voie postale ou se rendre sur le site internet d’EDF pour demander la résiliation de son ancien contrat d’électricité.

Lors du processus de résiliation du contrat, l’abonné doit communiquer à EDF le numéro d’identification du compteur. Il est aussi exigé le dépôt du dernier relevé du compteur et son RIB (Relevé d’Identité Bancaire).

La procédure de déménagement proprement dite

Le processus de déménagement ne s’arrête pas au respect du préavis de deux semaines et à la résiliation de votre ancien contrat de fourniture d’énergie avec l’EDF. Pour avoir de l’électricité dans votre nouveau domicile, il faudra souscrire un nouveau contrat de fourniture d’énergie et prendre un certain nombre de dispositions en vue de la bonne tenue du déménagement EDF.

La souscription d’un nouveau contrat de fourniture d’énergie

Dès que la résiliation du contrat relié à votre ancien domicile est actée, il faudra souscrire un tout nouveau contrat pour votre nouveau logement. L’abonné EDF est libre de conclure un nouveau contrat avec EDF ou d’opter pour un autre fournisseur de son choix. Ce nouveau contrat vous permettra, en effet, de disposer de l’électricité au moment de l’emménagement dans votre nouvelle maison.

Le relèvement de l’index du compteur

Il est important de communiquer, dès que vous emménagez, l’index du compteur au service chargé de la clientèle d’EDF. Cela permettra à EDF de produire une facture de clôture. Cette dernière sera transmise à l’ancien occupant de l’appartement.